Régulation

Thermostat intelligent : quelle solution proposer à quel client ?

Le thermostat intelligent présente de nombreux avantages pour vos clients. Comment bien les guider dans leur choix ? En cernant au mieux leurs besoins !

Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions de chauffage intelligentes sur le marché. Mais comment choisir entre têtes programmables, connectées ou autonomes ? Comment bien conseiller vos clients dans leur choix de thermostat intelligent ? Voici les 9 critères à leur soumettre pour mieux comprendre leurs habitudes et leurs besoins.

1/ La tête thermostatique intelligente

Dans le cas d’un chauffage collectif muni de têtes thermostatiques, l’installation d’un thermostat intelligent ne sera pas envisageable. On peut toutefois en profiter pour installer des têtes intelligentes. Lorsque le chauffage est individuel et que votre client souhaite profiter d’un confort pièce à pièce, vous pourrez là aussi lui proposer une installation de têtes connectées ou autonomes.

2/ Le thermostat intelligent

Pour un système de chauffage individuel, l’installation d’un thermostat intelligent est la solution la plus adaptée et aussi la plus économique. Cet organe de régulation ne permet pas, cependant, de bénéficier d’un confort pièce à pièce.

🔍 [Étude de cas] Pourquoi installer des thermostats intelligents chez vos clients 🔍

3/ L’apprentissage des habitudes

En moyenne, 80 % des applications de chauffage connecté ne sont correctement utilisées que le premier mois. En somme, si votre client ne sait pas bien utiliser sa solution de chauffage connecté, il ne fera pas plus d’économies qu’avec une solution programmable. Celle-ci ne permet de réaliser des économies significatives qu’en interagissant systématiquement avec l’application pour signaler un retour à la maison, un départ en vacances, etc.

Opter pour des têtes autonomes peut donc se montrer très intéressant pour vos clients ! Et pour cause : ces solutions apprennent tout au long de leur vie en tenant compte des changements d’habitudes des habitants du logement et en adaptant le chauffage en conséquence. Toutefois, elles peuvent également solliciter l’approbation des usagers avant d’opérer de grands changements. Des mails d’alerte pourront par exemple être envoyés pour demander la confirmation d’un passage en mode vacances.

4/ L’inertie du bâtiment

Ce critère peut avoir des conséquences importantes sur le confort de chauffage et la consommation d’énergie. C’est pourquoi il est déjà intégré dans certaines solutions.

Prenons un exemple : vos clients souhaitent que leur pièce soit chauffée à 22 °C à 8 h. La solution calculera le temps nécessaire pour atteindre la bonne température à l’heure programmée et se déclenchera au moment opportun.

5/ La prise en compte de la météo

Certaines solutions de chauffage connectées communiquent avec les stations météo locales. Cela permet de s’adapter de manière encore plus précise à l’inertie d’un bâtiment et d’anticiper de fortes chaleurs ou un grand froid en avançant le déclenchement du chauffage ou en le coupant plus tôt.

6/ La détection des absences

Pour faire un maximum d’économies avec des têtes connectées, il est primordial de piloter son chauffage depuis l’application, en indiquant ses absences par exemple. D’autres solutions détectent les absences par elles-mêmes : les solutions autonomes.

7/ Le confort/l’humidité

La température idéale de confort dépend également du taux d’humidité. Certaines solutions vont mesurer l’humidité et régler la température aux besoins de l’utilisateur. Connaître cette information peut permettre d’envisager des travaux sur la ventilation le cas échéant.

8/ Les recommandations rénovations

Les données collectées par certains thermostats connectés peuvent également leur permettre de formuler des recommandations de rénovation, par exemple en étudiant les temps de chauffe et de refroidissement en fonction des vents.

9/ La vue installateur

Il est possible, avec certaines solutions, de donner accès à ses données ainsi qu’aux résultats de diagnostics et de maintenance, à un proche ou à son installateur. Ce dernier pourra alors conseiller ses clients sur leurs habitudes de consommation d’énergie, les rénovations qui leur permettraient de faire des économies…

À chaque besoin et usage sa solution de chauffage connecté. Pour choisir la solution la plus adaptée pour vos clients, découvrez le comparateur des offres existantes en fonction des critères évoqués précédemment.

 

 

 

Poster un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *