Efficacité énergétique

4 conseils pour réussir un projet de rénovation

4 conseils pour les projets de rénovation de vos clients

Avant même de lancer un projet de rénovation, les questions fusent : quel est le but des travaux ? Quels sont les éléments techniques à anticiper ? Quel budget allouer ? À quel professionnel s’adresser ? Quel est le meilleur moment pour se lancer ? Pour aider vos clients à prioriser les actions à mener, voici quelques points essentiels à aborder avec eux.

1. Définir précisément son projet

Confort, gain d’espace, modernisation, économies d’énergie… Il existe de nombreuses raisons pour initier un projet de rénovation. Il est préférable d’appréhender les travaux dans leur globalité, plutôt que de se lancer dans différents chantiers sans trop savoir si les objectifs seront atteints au final.

Même si l’idée reste globale ou générale (par exemple, améliorer son confort), on peut s’appuyer sur cette base et procéder par étape : changer les fenêtres, renforcer l’isolation, moderniser le système de chauffage, etc.

Une cohérence dans l’élaboration du projet de rénovation permet d’éviter les erreurs, oublis ou doublons. Cela permet aussi de respecter un budget et de remplir les conditions pour les aides ou les primes à la rénovation.

🔧 [Infographie] Qui sont les Français qui font réaliser des travaux de rénovation ? 🔧
 

2. Prévoir tous les éléments techniques

Avec un dessin ou un plan précis, il est souvent plus facile de réfléchir aux aspects techniques et de déterminer quels appareils ou quelles solutions peuvent aider à remplir ses objectifs. Tout en tenant compte des équipements en place, à garder ou à remplacer selon les attentes et le budget.

Si vos clients souhaitent ajouter des appareils, comme un nouveau chauffe-eau par exemple, il faudra d’abord vérifier que leur installation actuelle (plomberie et électricité) peut supporter ce nouvel équipement.

De la même manière, est-il vraiment judicieux de choisir une chaudière plus « verte », si tous les autres équipements de la maison sont plutôt énergivores ? N’est-il pas plus intéressant pour réaliser de vraies économies ou pour suivre ses convictions environnementales de repenser tout le système de chauffage en place ?

 

3. Bloquer un budget pour la rénovation

Pour dimensionner son enveloppe budgétaire, il est important de faire le tour de toutes les aides à la rénovation. Le site faire.gouv.fr, piloté par le Ministère du logement, recense tous les dispositifs existants (RGE, incitation fiscale, primes…).

Il reprend aussi de nombreux renseignements utiles (comment choisir son chauffage ? Prime à la conversion des chaudières…) pour réussir son projet dans les meilleures conditions.

 

4. Choisir un professionnel de la rénovation

Si vos clients envisagent un projet de rénovation global, conseillez-leur de faire appel à des professionnels spécialisés, qui ont l’habitude de gérer ce type de chantier. Seul un expert en la matière saura mobiliser tous les corps de métier nécessaires : menuisier, plaquiste, plombier…

À retenir aussi : de nombreux professionnels affichent des labels variés et nombreux qui ne sont pas toujours fiables, ni de réels gages de qualité.

Le conseil CoExpert

Pour qu’un projet de rénovation se déroule sans accroc, mieux vaut faire confiance à un artisan garanti RGE (au minimum) pour bénéficier des aides relatives et s’assurer de l’expertise du professionnel.

Le label RGE implique que l’entreprise remplit certaines conditions précises (qualification, savoir-faire…), qu’il a suivi une formation agréée et qu’il peut tenir un rôle de conseil. Attention, le simple label RGE ne suffit pas. Il faut que la qualification RGE corresponde au type de travaux couverts.

Ceci dit, le bouche-à-oreille est aussi une excellente méthode pour trouver un bon artisan !

Pour qu’une rénovation soit réussie, les travaux doivent avant tout être cohérents ! Un premier bilan global permet souvent de se rendre compte d’éventuelles disparités en termes de fonctionnement ou de performances et de rectifier le tir si besoin. En tant que professionnel, vos clients attendent aussi de vous certains conseils : sauriez-vous les aider à obtenir une prime CEE pour leurs travaux ? CoExpert a conçu un guide pour faire le point.

Poster un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *