Régulation

Comment bien régler un thermostat ?

bien regler son thermostat

Régler la température dans un logement ou dans des locaux de travail est primordial pour vos clients. Pour leur confort et afin de les aider à faire des économies, la pose d’un organe de régulation, tel qu’un thermostat, est particulièrement recommandée. Son installation nécessite un réglage précis, voici quelques conseils pour bien régler un thermostat.

Régler la température, quelle est la réglementation ?

La réglementation en vigueur – à savoir, les articles R.111-6 et R.113-29 du Code de la construction et de l’habitation – impose de ne pas dépasser une température moyenne de 19 °C maximum dans les logements. Une température qui est la cause de plusieurs problèmes d’économies énergétiques et de confort des occupants.

Dans ces conditions, la moindre variation de température peut faire la différence. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), 1 °C de plus dans un logement correspond à 7 % de consommation supplémentaire en hiver. Cela, à grande échelle, peut avoir un impact important sur l’environnement et les ressources énergétiques.

Afin de garantir un certain confort thermique et des températures idéales respectueuses de l’environnement, l’Ademe recommande d’analyser les besoins en chauffage. Il est recommandé de moduler la température intérieure d’un logement en fonction de la nature de la pièce.

Quelle température pour quelle pièce ?

Pièce Température recommandée
Pièces inoccupées ou lors d’une absence de plus de 24 h 12/14 °C
Chambres 16 °C
Nuit ou absence pendant la journée 16 °C
Entrée, dégagements, WC 17 °C
Salon, salle à manger, séjour 18 °C
Salle de bains 22 °C


Si le thermostat installé couvre la superficie de deux pièces, il est conseillé de définir le réglage du thermostat sur une zone de jour à 19 °C et une zone de nuit à 16 °C. De manière générale, il est déconseillé de régler un thermostat à la même température la journée et la nuit. Veillez à baisser la température de quelques degrés la nuit pour garantir la qualité de sommeil et de confort de vos clients.

Solutions de chauffage connectées : comment bien conseiller vos clients ?

Bien régler son thermostat

Pour un bon réglage de la température, il est important de bien positionner le thermostat dans le logement. S’il est exposé au soleil ou au-dessus d’une source de chaleur, telle qu’un radiateur ou une cheminée, il pourrait y avoir une incidence sur sa gestion.

Il est donc recommandé de le placer sur une cloison non exposée de la maison, de manière à ce qu’il puisse mesurer au mieux la température de la pièce sans être influencé par d’autres sources de chaleur.

Il faut également vérifier si le thermostat prend en compte l’inertie du bâtiment. Très différents du thermostat manuel, certains thermostats commencent à chauffer à l’heure programmée. D’autres tiennent compte de l’inertie et commencent à chauffer avant pour être à la température demandée à l’heure sélectionnée.

5 critères à prendre en compte pour régler un thermostat

Pour bien régler son thermostat, les actions à mener varient en fonction de plusieurs critères :

  • S’il tient compte de l’inertie et qu’il est doté d’une fonction d’auto-apprentissage, il faut mettre en place un planning ou prévoir une programmation anticipée en fonction des heures de présence.
  • Si le thermostat possède une programmation journalière, recommandez à vos clients de programmer leur présence au jour le jour. Avant les départs en vacances et même le week-end, il est important de leur conseiller un positionnement du thermostat en mode vacances, éco ou hors-gel.
  • S’il s’agit d’un thermostat connecté, il faudra faire les mêmes réglages, avec la possibilité de prévenir en cas de retour imprévu ou de départ anticipé.
  • Si c’est un thermostat autonome, c’est-à-dire qu’il se programme tout seul, en fonction des présences et absences, n’indiquez que la température de confort. Le planning s’adapte seul en fonction des besoins.
  • Si le thermostat possède un mode de refroidissement, la température recommandée pour le confort d’été est de 26 à 28 °C.

Thermostat programmable : l’indispensable pour le réglage de la température

Le thermostat programmable est un outil très répandu. Il garantit un réglage de température optimal et permet de faire des économies sur son système de chauffage. Il existe différents types de thermostat programmable :

  • Filaire,
  • Sans fil,
  • Connecté.

Le choix du thermostat programmable doit être adapté aux besoins du client.

Solution économique et simple d’utilisation, le thermostat a tout pour plaire aux clients qui désirent réaliser des économies d’énergie sans négliger leurs besoins ou leur confort. Pour que leur installation fonctionne de façon optimale, pensez simplement à prendre en compte tous les paramètres mentionnés ci-dessus. C’est la garantie de leur satisfaction et leur fidélisation ! Découvrez les avantages des thermostats intelligents pour les installateurs et les utilisateurs avec notre retour d’expérience.

Poster un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

WEBINAIRE

  • FooterMail-WEBINAIRE-CSH-2904.png

Un magazine proposé par

  • img_menu-v2-e1515663623388.png