Guide pratique Régulation et contrôle

Tout savoir sur les modules thermiques d’appartement

modules thermiques d'appartement

La réglementation thermique pousse vers une production centralisée de la chaleur, plus efficace sur le plan énergétique. Parmi les solutions privilégiées depuis quelques années, les réseaux de chaleur, qui peuvent alimenter tout un quartier. En complément de ces installations, les modules thermiques d’appartement (MTA) permettent d’alimenter chaque logement en chauffage et en eau chaude sanitaire. Comment fonctionnent-ils et quels en sont les avantages ? CoExpert fait le point.

Comment fonctionne un MTA ?

Compatibles avec toutes les sources d’énergie, y compris les énergies renouvelables, les MTA sont très répandus dans le nord de l’Europe et commencent à percer sur le marché français. Ce dispositif permet d’assurer à la fois la répartition du chauffage et la production d’eau chaude sanitaire dans un logement, à partir d’un seul et unique réseau primaire. Il remplit ainsi les mêmes fonctions qu’une chaudière murale, mais sans brûleur.

La température du logement est régulée grâce à un thermostat d’ambiance, qui agit sur une vanne deux voies. Un organe de priorité sanitaire assure ensuite la production d’eau chaude sanitaire (ECS) en instantané via un échangeur à plaques. En option, le MTA peut aussi être équipé de compteurs de calories et de volume d’eau : un gros avantage au regard de la législation sur l’individualisation des frais de chauffage.

◇ [Infographie] À quoi ressemble un bâtiment efficace énergétiquement ?

Des modules thermiques d’appartement adaptés à toute configuration

Il existe plusieurs types de MTA, qui se différencient principalement par la taille (et donc la puissance) de l’échangeur sanitaire – de 25 à 40 KW environ. Se distinguent également les MTA propres à chaque fabricant, qui reposent sur des configurations différentes. On trouve ainsi sur le marché :

  • des MTA avec un seul échangeur, pour le sanitaire uniquement ;
  • des modèles avec un deuxième échangeur, pour créer un circuit de chauffage secondaire ;
  • des systèmes à priorité sanitaire ou à circulation permanente dans l’échangeur ;
  • des modules thermiques qui gèrent la priorité sanitaire avec une électrovanne, ou d’autres avec un basculeur à dépression ;
  • des modèles qui s’intègrent dans un bouclage sanitaire régulé, plutôt que de produire de l’ECS en instantané – un dispositif particulièrement adapté aux grosses installations.

La performance du MTA sera différente en fonction des technologies utilisées. Cette performance est prise en compte par la RT 2012, grâce à des coefficients spécifiques à rentrer dans le moteur de calcul.

Modules thermiques d’appartement : quelques points de vigilance

Quels sont les avantages d’un MTA ?

La mise en place de modules thermiques d’appartement présente plusieurs avantages :

  • Il n’y a plus besoin de mettre en place un bouclage d’eau chaude sur le primaire sanitaire pour alimenter les différents logements d’un immeuble. Ce bouclage est coûteux et souvent difficile à dimensionner et à régler. Mal entretenu, il peut aussi générer des risques de légionelloses.
  • Aucun raccordement n’est à prévoir, ni au réseau de gaz, ni à un conduit coaxial d’évacuation/d’apport d’air (3CEP).
  • Cela permet de gagner de la place au niveau des gaines techniques et d’augmenter ainsi la surface habitable. Il faut simplement un aller/retour pour le réseau primaire de chauffage ainsi qu’une colonne d’eau froide pour que le MTA fonctionne.
  • L’équipement est entièrement mécanique et présente par conséquent beaucoup moins de risques de problèmes techniques. L’entretien est ainsi facilité, l’unique opération à prévoir étant le nettoyage des filtres, idéalement tous les ans.
  • Le coût d’achat global (matériel + réseau + installation) est inférieur à celui d’une chaudière individuelle, pour une performance équivalente, voire meilleure.
  • Cela génère des économies d’énergie notables, du fait d’une meilleure gestion des consommations d’eau chaude sanitaire et de chauffage.

Les Français et le chauffage

Les modules thermiques d’appartement sont une solution intéressante à proposer à vos clients dans le logement collectif (à partir de 20-30 logements environ), notamment pour des immeubles alimentés par un réseau de chaleur. Au-delà des avantages qu’ils offrent aux propriétaires et occupants, ils sont également une belle opportunité pour vous, installateurs, d’ajouter un service à la liste de votre offre.