Régulation

Modules thermiques d’appartement : quelques points de vigilance

modules thermiques d’appartement vigilance comap

Les modules thermiques d’appartement (MTA) sont une solution particulièrement intéressante pour individualiser le chauffage et l’eau chaude sanitaire dans un logement collectif bénéficiant d’un générateur centralisé (chaudière ou chauffage urbain). Mais il ne faut pas négliger certains points pour assurer la bonne performance du dispositif.

Effectuer le dimensionnement des réseaux

Chaque MTA étant raccordé au circuit primaire, la bonne distribution du chauffage et la production d’eau chaude sanitaire (ECS) nécessitent des dispositions particulières. Il convient ainsi d’effectuer le dimensionnement des réseaux et de l’équilibrage, pour apporter le bon débit dans chaque module. Cela passe notamment par la réalisation de calculs hydrauliques précis, généralement opérés par le bureau d’études en charge du projet de construction ou de rénovation.

Le besoin de puissance du réseau primaire sera la plupart du temps légèrement plus important que pour un réseau de chauffage seul, afin d’assurer les besoins en chauffage et en ECS. Il faudra donc augmenter le diamètre du réseau primaire, généralement d’un cran, pour assurer un débit et une puissance supérieurs.

Dimensionnement : les erreurs à éviter absolument

Limiter les déperditions avec une architecture adaptée aux modules thermiques d’appartement

Comme pour toute installation, limiter les pertes thermiques est primordial. Dans le cas des MTA, cela se traduira par une architecture de réseau particulière, amenant les colonnes le plus près possible des modules.

Il s’agit aussi de veiller à bien isoler les canalisations, pour éviter les déperditions, voire les risques de surchauffe dans les parties communes. Pour cela, il est préférable d’utiliser des tubes pré-isolés, ou pré-gainés et isolés. Une surépaisseur des tubes qu’il convient de prendre en compte lors du calcul des réservations.

Bien régler les débits pour réduire les déperditions

Prévoir un ballon tampon

Pour une installation comportant des modules thermiques d’appartement, il est recommandé de prévoir un ballon tampon en local technique. Cela permet de diminuer la puissance de la chaufferie et de gérer les pics de demande sur le réseau sanitaire, tout en assurant la chaleur nécessaire pour alimenter le réseau primaire de chauffage.

Les caractéristiques de ce ballon tampon sont fournies par la majorité des fabricants réalisant les études d’implantation.

La mise en place de modules thermiques d’appartement doit s’accompagner d’une revue complète du dimensionnement, de l’équilibrage et de l’isolation des canalisations afin d’éviter les déperditions. Une démarche qui permettra d’assurer le bon fonctionnement de l’ensemble, tout en garantissant aux ménages de réaliser des économies d’énergie.

Poster un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

WEBINAIRE

  • bloc-inscription-webinar-5.jpg

Un magazine proposé par

  • img_menu-v2-e1515663623388.png