Actus

Tubes et raccords de synthèse dans le domaine traditionnel : ce que ça change

Tubes et raccords de synthèse

Vendus depuis plus de 20 ans sur le marché français, les réseaux en matériaux de synthèse sont passés dans le domaine traditionnel à la suite d’une décision du GS 14.1 le 27 janvier 2017. Pourquoi une telle décision ? Quelles en sont les répercussions ?

Matériaux de synthèse : du certificat CSTBat à la norme NF 545

Historiquement, c’est le CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment) qui certifiait les réseaux en matériaux de synthèse. Reconnu comme un certificateur spécialisé davantage dans les produits innovants, le CSTB délivrait des avis techniques ainsi que des certificats CSTBat garantissant la qualité de ces produits.

Une fois la traditionalisation de ces matériaux prononcée par la Commission chargée de formuler les avis techniques (CCFAT) le 21 novembre 2017, la profession s’est donc tournée vers l’AFNOR et la marque NF. Le CSTB a dès lors annoncé le regroupement de ses marques propres vers une toute nouvelle marque non reconnue du marché : QB.

Cette certification NF545 « réseau de chauffage et distribution sanitaire » a vu le jour en juillet 2018. Celle-ci comprend un référentiel de certification basé sur les normes européennes et garantit la conformité des produits et la qualité de fabrication.

4 familles de produits sont concernées par la norme NF 545 :

  • les systèmes de canalisations multicouche à âme métallique ;
  • les canalisations à base de tubes en PE-X ;
  • les canalisations à base de tubes en PB ;
  • les raccords pour tubes en PE-X ou PB destinés aux installations de chauffage, de distribution d’eau chaude et d’eau froide sanitaire et aux circuits fermés d’eau froide ou d’eau glacée – du fait du caractère traditionnel de cette utilisation.

🔧 Multicouche : pourquoi et comment l’utiliser ? 🔧

L’AFNOR et la norme NF

L’Association française de normalisation (AFNOR) a été créée en 1926. Elle représente la France auprès de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) et du Comité européen de normalisation (CEN). Sous tutelle du ministère chargé de l’Industrie, l’AFNOR compte environ 6 000 décideurs-adhérents et 22 bureaux de normalisation sectoriels.

Elle édite la collection des normes françaises (NF), des textes de référence élaborés par un groupe de parties du secteur (utilisateurs, installateurs, fabricants). La norme NF est l’une des marques de certification leader en Europe qui assure la conformité d’un produit ou d’un service aux documents normatifs (norme et spécifications techniques) nationaux, européens et internationaux.

Au même titre que certains produits dits « traditionnels » sur le marché, dès le 1er janvier 2019, les tubes et/ou raccords en matériaux de synthèse porteront également le marquage NF. Pour rappel, sont concernés les systèmes de canalisations multicouche à âme métallique, les canalisations à base de tubes en PE-X et PB, ainsi que les raccords pour tubes en PE-X et PB. Certifiés par l’AFNOR, ces produits sont garantis durables, sécuritaires et performants.

Poster un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

WEBINAIRE

  • bloc-webinaire-multicouche.jpg

Un magazine proposé par

  • img_menu-v2-e1515663623388.png