Gestion d'entreprise

Certification Handibat : mode d’emploi

label handibat installateurs

RGE, QSE, Quali’eau… les labels et certifications sont des atouts pour valoriser le savoir-faire et l’expérience de votre société. Cette démarche volontaire prouve votre envie de vous différencier par la qualité de votre travail et vos compétences. Parmi les labels disponibles, Handibat atteste de votre capacité à répondre aux problématiques d’accessibilité pour tous les types de handicaps. Quels en sont les atouts ? Et surtout, comment l’obtenir ?

Label Handibat : de quoi s’agit-il ?

Le label Handibat a été développé par la CAPEB (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) en 2000. Son objectif ? Attester des compétences professionnelles d’un entrepreneur ou d’un artisan en termes d’accessibilité au bâtiment et à ses équipements. Et ce, pour tous les types de handicaps (moteur, visuel, auditif, mental, etc.), de situations de handicap ou de mobilité réduite.

En effet, pour participer à l’autonomie des seniors et personnes en situation de handicap, il est apparu nécessaire qu’un label garantissant le savoir-faire des artisans devait être créé. Son effet premier : rassurer les clients quant au respect des engagements de la charte Handibat.

En acceptant les exigences techniques de cette charte, l’installateur certifié s’engage à respecter la réglementation et les évolutions techniques du domaine de l’accessibilité. Une véritable assurance qualité, qui prouve que l’installateur dispose des compétences nécessaires pour proposer des solutions d’adaptation des lieux et installations.

Quel intérêt pour les installateurs ?

Les personnes âgées, à mobilité réduite (PMR) ou présentant tout autre handicap peinent à trouver des professionnels capables d’aménager ou réaménager leur logement ou équipement. C’est en réponse à ce constat que le label Handibat a été conçu.

Grâce à lui, les clients savent qu’ils coopèrent avec un installateur aux aptitudes attestées. Les compétences techniques et connaissances réglementaires requises assurent la réalisation des travaux nécessaires au maintien du client à domicile. Par ailleurs, l’installateur certifié est en mesure d’apporter des conseils précis en termes d’aides financières ou de recours à d’autres professionnels avertis.

Côté professionnel, le label Handibat est une opportunité pour développer votre carnet de commandes. Les labellisés sont appelés en priorité pour réaliser des diagnostics d’accessibilité, ou encore des pièces et sanitaires pour PMR dans les logements individuels, entreprises ou établissements recevant du public. De plus, l’adhésion au réseau Handibat permet à votre entreprise de gagner en visibilité en figurant dans l’annuaire officiel des entreprises reconnues.

Comment obtenir le label Handibat ?

Tous les professionnels du bâtiment (plombier-chauffagiste, ascensoriste, cuisiniste, électricien, poseur d’alarmes, etc.) peuvent prétendre au label. Pour constituer un dossier d’adhésion à la marque, il vous faudra :

  • adhérer aux assurances obligatoires (RC civile et RC décennale) ;
  • respecter la charte du label Handibat ;
  • suivre une formation de base ainsi qu’une formation optionnelle ;
  • obtenir au moins 12/20 aux examens à l’issue des formations.

La formation de base dispense les enseignements de base dans le domaine de l’accessibilité (déplacements, situations handicapantes, adaptation d’un environnement contraignant). En complément, une formation au choix doit être suivie parmi plusieurs modules :

  • le logement individuel ;
  • les bâtiments d’habitations collectifs, établissements recevant du public et leurs abords ;
  • l’installation ouverte au public, voirie et espaces naturels ;
  • l’accessibilité aux petits établissements recevant du public.

Des modules complémentaires sont également disponibles sur différents sujets comme la domotique dans le maintien à domicile ou l’accessibilité pour tous aux sites et bâtiments historiques.

🔎 Qu’est-ce que la certification Quali’eau ? 🔍

Carte d’identité du label Handibat 
  • Conditions requises pour demande d’adhésion : être à jour de ses assurances obligatoires, disposer des justificatifs d’identité de l’entreprise, respecter la charte Handibat, suivre les formations et en réussir l’examen.
  • Durée de la formation : 2 jours.
  • Prix de la formation : entre 100 et 220 € en fonction de l’affiliation ou non à la CAPEB.
  • Durée de validité du label : 1 an.
  • Renouvellement : dépôt d’un nouveau dossier chaque année pour affirmer sa qualité de professionnel Handibat et mettre à jour les informations (chantiers réalisés, identité du personnel formé, informations sur les partenaires).
  • Instruction du dossier : partenaires départementaux de HB Développement, représentatifs du secteur de l’accessibilité et du bâtiment.
  • Attribution du label : HB Développement.
  • Profils des clients intéressés par le label : particuliers, bailleurs sociaux ou privés, hôtellerie, entreprises, secteur du tourisme et du patrimoine.

En étant formé et informés sur les enjeux de l’accessibilité du bâtiment, du logement et des équipements, vous pouvez affirmer votre savoir-faire, et donc étendre votre domaine d’expertise pour décrocher de nouvelles interventions. Obtenir de label Handibat, ou toute autre certification, peut vous rapporter gros. Pensez-y !

Poster un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

WEBINAIRE

  • bloc-webinaire-multicouche.jpg

Un magazine proposé par

  • img_menu-v2-e1515663623388.png