Efficacité énergétique

[Infographie] Les Français font-ils confiance aux installateurs ?

installateurs Français confiance infographie

En janvier 2018, un sondage commandé par Qualit’ENR a été réalisé afin d’évaluer la confiance des Français envers les installateurs. Et les résultats sont assez peu optimistes. Pourquoi un tel désamour se fait ressentir ? Qu’attendent les Français d’une intervention à leur domicile ?

les français font-ils confiance aux installateurs

Un désamour pour les installateurs ?

La confiance des Français envers les installateurs a du plomb dans l’aile. En 2018, 36 % d’entre eux affirment ne pas faire confiance aux installateurs. Un chiffre qui était pourtant en baisse sur la période 2011 à 2017.

Ce constat, étonnant et décevant, ne va pas en s’améliorant. En 2017, le scepticisme des Français était en effet de 4 points inférieur (32 %).

Les facteurs de confiance vis-à-vis d’un installateur

La confiance des Français envers les installateurs tient à plusieurs facteurs :

  • 80 % des interrogés se disent prêts à faire confiance à un installateur s’il dispose d’un label qualité ou d’une certification de type RGE ;
  • 76 % si l’installateur présente des références de réalisation ;
  • 74 % s’il a été recommandé par un proche ;
  • 64 % si l’entreprise de l’installateur est implantée près du lieu d’intervention ;
  • 47 % s’il dispose de notes ou avis positifs sur internet.

Quelles sont les attentes des Français ?

Les exigences des Français lors d’une intervention sont toujours plus fortes. L’installateur doit donc être en mesure de répondre à ces attentes, qui portent notamment sur son savoir-faire technique et la qualité de service :

  • une maintenance et un service après-vente de qualité (pour 63 % des Français interrogés) ;
  • une installation technique de qualité (62 %) ;
  • la capacité à proposer une garantie de résultat (48 %) ;
  • une relation client – disponibilité, réactivité – de qualité (27 %) ;
  • la capacité à réaliser un audit énergétique du logement (22 %) ;
  • un accompagnement administratif complet (13 %).

Afin d’augmenter son activité commerciale, l’installateur se doit de gagner la confiance de ses prospects et de fidéliser ses clients. Le tout, en endossant de multiples casquettes. CoExpert vous accompagne dans cette démarche avec son guide « Devenir installateur-vendeur ».