Règlementation

Qu’est-ce que la certification Quali’eau ?

certification quali'eau

Comment gagner de la crédibilité aux yeux de vos prospects avant même d’avoir interagi avec eux ? L’une des solutions est d’obtenir certaines certifications et labels, comme la certification Quali’eau. Issue d’une démarche volontaire des artisans, cette certification permet de se démarquer en affirmant son savoir-faire et sa fiabilité. Zoom sur ses objectifs et les démarches à suivre pour l’obtenir.

La certification RGE : quelle valeur ajoutée pour l’installateur ? ◇

Quali’eau : la certification du plombier-chauffagiste

Plus spécifique que d’autres certifications BTP, Quali’eau concerne particulièrement les plombiers et les chauffagistes. Créée par la CAPEB (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) en 2003, la certification est reconnue par les Directions départementales des affaires sanitaires et sociales (DDASS) ainsi que par le ministère de la Santé.

La certification Quali’eau permet de valoriser les compétences et expertises des professionnels de la plomberie et du chauffage, notamment en matière de sécurité des réseaux. Les clients sont ainsi assurés de :

  • la qualité du travail effectué ;
  • la sécurité sanitaire des installations intérieures d’eau potable ;
  • le respect des normes et procédures de travail dans la conception, la réalisation et l’entretien des installations ;
  • la pertinence des conseils du professionnel ;
  • la valeur des méthodes d’organisation de l’entreprise.

La sécurité sanitaire au cœur de la certification

Les installateurs sont des acteurs majeurs de la qualité générale des réseaux d’eau domestique, tant sur le plan sanitaire que sur le plan écologique. Un point essentiel de la certification est d’assurer une formation en matière sanitaire, notamment en ce qui concerne la légionellose. Les professionnels sont aussi formés à l’éradication du plomb dans les installations.

Les Français font-ils confiance aux installateurs ? ◇

Comment obtenir la certification Quali’eau ?

Si vous êtes convaincus de la valeur ajoutée de la certification Quali’eau, il vous faudra entre plusieurs semaines et quelques mois pour l’obtenir, selon l’organisateur. Elle est valable pendant 3 ans. Pour la renouveler, il sera simplement demandé à l’installateur de réaliser une remise à niveau. Côté budget, prévoyez entre 300 et 500 €.

Pour préparer les installateurs à passer l’examen Quali’eau, qui prend la forme d’un QCM, la CAPEB régionale ou départementale impose de suivre une formation de 10 jours s’échelonnant sur plusieurs mois, intitulée « Contexte réglementaire et technique de distribution d’eau dans le bâtiment ». Une formation composée de 3 modules :

  • enjeux et contexte réglementaire ;
  • maîtrise des techniques de conception de réseaux ;
  • maîtrise des techniques de maintenance.

Le test est composé de 40 questions et le minimum requis pour obtenir la certification est de 30 réponses correctes. Une double correction est effectuée par un jury composé de professionnels du secteur.

◇ Installateur : un métier en pleine mutation ◇

La certification Quali’eau est un réel levier commercial. Elle permet de vous différencier positivement auprès de clients désireux d’avoir toujours plus de garanties. De plus, Quali’eau vous permet d’être informé rapidement des évolutions réglementaires et techniques impactant le réseau intérieur de distribution d’eau. Une véritable aubaine pour les installateurs, qui cumulent aujourd’hui de multiples casquettes. Pour apprendre à maîtriser ces différentes casquettes, téléchargez notre livre blanc !

Source image à la Une : Pexels – Domaine public

Poster un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *