Raccordement

Les astuces CoExpert pour un bon raccordement multicouche bain-douche

plaque de fixation de robinetterie murale

En France, les cloisons et les habillages intérieurs des logements sont couramment constitués de plaques de plâtre ou de plaques alvéolaires. Dans les salles de bain, il est d’usage d’y joindre une plaque de fixation de robinetterie murale, ou plaque de sortie de cloison. Quelles sont les précautions à prendre pour la réussite d’une telle installation ? CoExpert vous dit tout.

Plaque de fixation de robinetterie murale : pour quoi faire ?

Pour raccorder la robinetterie au réseau sanitaire, les plaques de sortie de cloison sont une solution à ne pas négliger. Pratiques, elles s’adaptent, d’une part, à la nature du mur, et d’autre part, à la matière des tubes à raccorder.

L’installation d’une plaque de fixation de robinetterie murale présente de nombreux avantages :

  • adaptabilité aux matériaux et aux raccordements ;
  • entraxe aux dimensions fixes ;
  • rapidité de pose ;
  • flexibilité des versions (plaque sécable) ;
  • facilité d’habillage avec différents types de parements (carrelages, plaque de finition)…

Qui plus est, contrairement aux tubes PER ou en cuivre, l’installation de tubes multicouche nécessite une plaque de sortie de cloison de la même marque que le tube. L’objectif ? Préserver la garantie système du fabricant.

Fixation d’une plaque de raccordement : des erreurs évitées

Plusieurs inadvertances peuvent remettre en cause la fiabilité de l’installation d’une robinetterie murale :

  • faire le mauvais choix d’entraxe ;
  • ne pas être de niveau et obtenir un rendu inesthétique ;
  • disposer d’un faible maintien du poids de la robinetterie, sur une plaque de plâtre qui n’a pas de résistance mécanique (risque de casse ou de fissure pouvant provoquer une infiltration d’eau au niveau de la plaque) ;
  • mettre en place trop de raccords, qui vont amplifier les risques de fuite ;
  • ne pas avoir le bon taraudage pour fixer le robinet…

C’est pour éviter ces nombreux désagréments que les fabricants proposent des plaques de raccordement.

Qui plus est, en complément de ces avantages standards, certains fabricants dotent leur solution de petits « bonus » qui vous facilitent la vie sur le chantier. Par exemple, Les plaques de fixation de robinetterie murale COMAP sont fournies avec des bouchons de protection permettant de vérifier l’étanchéité de l’installation sans bouchonner, ou encore de protéger le taraudage à la pose du carrelage. Cette méthode permet également de poser le robinet au dernier moment, réduisant ainsi les risques de vol sur chantier.

Les conseils CoExpert pour un bon raccordement

Pour un bon raccordement des tubes multicouche des installations sanitaires bain-douche, vous pouvez utiliser un kit complet qui répond aux problématiques de fixation du matériau, avec des chevilles à expansion et un entraxe imposé de 150. Résultat : un appui franc de la partie plâtre et donc, un maintien solide de l’ensemble.

L’usage d’un kit complet permet également de mettre en place des raccords coudés monoblocs, certifiés par la NF545. Leur avantage ? Ils limitent le nombre de raccordements nécessaires.

Pour effectuer un raccordement sanitaire sûr et efficace, le kit complet plaque de fixation de robinetterie murale est une solution rapide et adaptable. Adaptable, car la plaque de raccordement est sécable : vous pouvez donc y raccorder une machine à laver, un lave-main ou des toilettes. Pour aller encore plus vite lors de votre installation, retrouvez toutes nos solutions gain de temps dans notre guide complet !

Poster un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *