Efficacité énergétique

MaPrimeRénov’ : tour d’horizon à fin 2020

MaPrimeRenov' : où en est-on à fin 2020 ?

Depuis octobre, le dispositif d’aide à la rénovation énergétique s’est renforcé. Les publics concernés sont plus nombreux et plusieurs bonifications ont fait leur apparition. Une bonne raison de faire le point avec vos clients !

MaPrimeRénov’, encore méconnue du grand public

Depuis quelques années, de nombreux dispositifs d’aides financières permettent aux Français de réduire la facture de leurs travaux de rénovation énergétique. Seulement, beaucoup d’entre eux n’en profitent pas, et ce, pour différentes raisons : méconnaissance des aides et des conditions, démarches à accomplir…

Plus d’un tiers ne sait pas où chercher l’information

Selon une étude SeLoger, tournée vers les acquéreurs potentiels de logements anciens, 4 porteurs de projets immobiliers sur 10 pensent notamment ne pas être éligibles à ces coups de pouce, alors qu’ils le sont !

Le manque d’information et / ou de lisibilité de ces dispositifs en est la première raison. Car 38 % de ceux qui envisagent des travaux ne savent pas où se renseigner.

Des chiffres qui parlent d’eux même

  • 40 % des porteurs de projets immobiliers croient ne pas pouvoir profiter des aides, alors qu’ils sont éligibles aux dispositifs.
  • 85 % des acquéreurs tiennent compte de la performance énergétique de leur futur bien avant de se décider.
  • 64 % des acheteurs ne connaissent pas le dispositif MaPrimeRénov’.

Le plan de relance veut changer la donne

Le Plan de relance de l’économie renforce MaPrimeRénov’, lui accorde de nouvelles modalités et dote le dispositif d’une enveloppe de 2 milliards d’euros supplémentaires sur deux ans.

L’objectif est simple : accélérer la rénovation des 4,8 millions de « passoires thermiques », ces logements très énergivores notés F ou G sur l’étiquette énergie.

Artisans, une opportunité à saisir

La conjoncture est donc favorable pour les professionnels du bâtiment, qui sont en première ligne pour conseiller leurs clients et réaliser les travaux de rénovation.

Informez vos clients et prospects

MaPrimeRénov’ est désormais ouverte à tous1, propriétaires occupants comme investisseurs locatifs. Vous pouvez communiquer sur ce point et informer votre clientèle et vos prospects des nouvelles dispositions.

Auparavant, seuls les propriétaires modestes pouvaient solliciter cette aide. Aujourd’hui, même les ménages les plus aisés peuvent y prétendre, tout comme les bailleurs, depuis octobre 2020, et ce, sans aucune contrepartie exigée sur les loyers. Les propriétaires de résidences secondaires demeurent exclus du dispositif.

Autre point positif de la nouvelle version : les ménages qui programment des bouquets de travaux (chauffage, isolation, chauffe-eau…) dans le but d’abaisser fortement la consommation énergétique de leur logement ont droit à un forfait de rénovation globale avantageux.

Quels sont les nouveaux barèmes de MaPrimeRénov’ en 2021 ?

Parmi les autres nouveautés de MaPrimeRénov’, plusieurs points importants sont à noter :

  • Un bonus est ajouté à la prime quand les travaux réalisés permettent au logement d’atteindre les étiquettes énergétiques A ou B, ou de sortir du statut de « passoires thermiques » (étiquettes F et G).
  • Un simulateur est à disposition sur le site du gouvernement pour déterminer le montant de la prime en fonction de ses revenus. Celui-ci est plafonné à 20 000 euros par logement sur 5 ans.
  • Seuls les travaux précisés sur un devis signé à partir du 1er octobre 2020 sont éligibles.

Sur les barèmes 2021 suivants, on distingue deux zones pour les plafonds de ressources : l’Île-de-France et les autres régions de l’Hexagone.

Le montant de la prime varie selon les niveaux de revenus et la composition du foyer, représentés par quatre couleurs (bleu, jaune, violet et rose), mais aussi le gain écologique des travaux. Une cinquième couleur, le vert, est associée aux travaux réalisés par les copropriétés.

Plafonds de ressources MaPrimeRenov' Ile de France

Plafond de ressources MaPrimeRenov' Province

 

Informer ses clients ou prospects des nouvelles dispositions, élargies et avantageuses, de MaPrimRénov’, est une vraie opportunité pour vous, professionnels, de jouer pleinement votre rôle de conseil et de signer de nouveaux chantiers ! Envie de vous impliquer davantage dans les travaux de rénovation ? Et si vous obteniez la certification RGE (reconnu garant pour l’environnement) ? Elle est de plus en plus demandée pour bénéficier des aides gouvernementales !


1 L’aide MaPrimeRénov’ est élargie à tous les ménages, à l’exception des deux derniers déciles. À noter cependant que les propriétaires non éligibles peuvent demander à bénéficier du CITE jusqu’en décembre 2020.

Poster un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *