Guide pratique Raccordement et distribution

[Vidéo] Raccordement : les raccords cuivre à sertir

Le raccordement cuivre à sertir

Matériau historique dans le domaine de la plomberie, le cuivre est encore très utilisé en France aujourd’hui pour les réseaux de chauffage et sanitaires. Traditionnellement, la brasure était le mode de raccordement privilégié pour les tubes en cuivre, mais depuis quelques années le sertissage fait des adeptes. En effet, cette technologie est à la fois simple et rapide, permettant un gain de temps de 40 % par rapport à la brasure. Suivez le guide.

Installation cuivre : pour quel type de réseau ?

Raccordement d’un système cuivre, multicouche ou acier, la technique est assez similaire. Toutefois, il est important de bien tenir compte de certains éléments pour réaliser un raccordement optimal. Il existe deux types de tubes en cuivre :

  • Le cuivre recuit : il est vendu sous forme de couronne malléable et est cintrable à froid. On le privilégie pour les installations encastrées.
  • Le cuivre écroui : utilisé sous la forme de barres rigides, il se cintre pour les changements de direction. C’est la solution privilégiée pour des installations en apparent.

Les tubes cuivre sont surtout recommandés pour la distribution de l’eau sanitaire – aussi bien froide que chaude – et les installations de chauffage.

Les principaux avantages du sertissage d’un système cuivre

  • Simplicité de mise en œuvre : le raccordement par sertissage nécessite un matériel peu encombrant et n’implique pas l’utilisation de consommable.
  • Rapidité : utiliser la technologie du sertissage pour un système cuivre permet un gain de temps de 40 % environ par rapport à la brasure.
  • Économies : grâce à cette rapidité de mise en œuvre, on peut atteindre une économie globale de 20 % par rapport à une solution cuivre brasé.
  • Sécurité : le sertissage ne nécessite pas de feu et ne génère pas de fumée.

Comment monter un raccord à sertir sur un tube en cuivre ?

  • Grâce à un coupe tube, sectionner le tube cuivre.
  • Munissez-vous d’un ébavureur. Ébavurer l’intérieur, puis l’extérieur du tube.
  • Marquer la profondeur d’insertion du tube.
  • Insérer le tube cuivre dans le raccord adapté.
  • Sertir le raccord à l’aide d’une pince à sertir.

Pour apprendre à sertir un système cuivre, visionnez notre tutoriel ou bien lisez notre article le b.a.-ba du sertissage.

Retrouvez tous les tutos COMAP sur le blog CoExpert

Tags

Poster un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *