Efficacité énergétique

[Infographie] Les Français et la rénovation

français rénovation

Les Français placent la rénovation parmi leurs priorités. Propriétaires, locataires, tous y pensent, mais cela se traduit différemment en fonction de leur âge – les plus jeunes se focalisent surtout sur l’esthétique de leur logement, quand les plus âgés se concentrent sur leur confort. Si les travaux de rénovation sont présents à l’esprit des Français, certains freins – principalement le budget – limitent leur mise en œuvre. Voici tout ce qu’il faut savoir en quelques chiffres.

infographie français rénovation

La rénovation, une priorité pour la majorité des Français

La rénovation est une priorité pour une majorité de Français : 54 % des propriétaires envisagent en effet de réaliser des travaux dans leur logement. À leurs yeux, la rénovation répond à deux enjeux principaux :

  • rendre un logement plus confortable ;
  • adapter un logement aux besoins de ceux qui l’occupent.

Pour 60 % d’entre eux, il est également indispensable de réaliser des travaux de rénovation énergétique, dans le but de diminuer leur consommation d’énergie et de faire des économies.

La rénovation, une histoire d’âge

À chaque tranche d’âge sa priorité en matière de rénovation :

  • Pour les 18-24 ans, se sont l’esthétique et la personnalisation du logement qui priment.
  • Pour les 25-44 ans, les propriétaires déjà installés s’équipent de solutions connectées (comme les volets électriques, l’éclairage automatique ou le contrôle à distance), tandis que les propriétaires avec des enfants envisagent des projets d’extension ou de réaménagement de leur logement.
  • Pour les seniors, les travaux de rénovation énergétique arrivent en tête devant les rénovations liées au maintien à domicile (61 % contre 47 %).

Les obstacles aux travaux de rénovation

Les freins à la réalisation de travaux de rénovation qui reviennent le plus souvent sont :

  • le budget trop serré des propriétaires ;
  • les désagréments liés aux travaux qui font réfléchir à deux fois avant de se lancer
  • le manque de compétence pour se lancer seul
  • une mauvaise connaissance des aides disponibles.

Le budget insuffisant reste ainsi l’obstacle numéro 1 aux travaux de rénovation : c’est le cas de 78 % des propriétaires. En moyenne, les Français dépensent entre 10 000 et 40 000 € pour rénover leur logement. En 2016, ils ont consacré en moyenne 4 456 € à des petits travaux de rénovation. Le budget est tout de même en hausse, ce qui montre l’intérêt et le nombre grandissant de propriétaires qui sautent le pas.