Gérer mon entreprise

Un premier semestre positif pour l’artisanat du bâtiment

croissance artisanat du bâtiment

En juillet dernier, la CAPEB a dévoilé les chiffres de l’artisanat du bâtiment au deuxième trimestre, et ils sont bons : une hausse de 2,5 % de l’activité en volume ! Le secteur du BTP s’était déjà montré particulièrement dynamique au premier semestre 2017 avec une hausse prometteuse de 1,5 % de l’activité. Le regain d’activité observé en 2016 s’est ainsi renforcé sur la première moitié de l’année 2017. Explications.

L’artisanat du bâtiment boosté par la construction neuve et la rénovation

L’intensification de l’activité pour les entreprises artisanales du bâtiment est portée par le dynamisme de la construction neuve, qui a augmenté de 4,5 % au deuxième trimestre 2017 par rapport au deuxième trimestre 2016. Le nombre de mises en chantier a quant à lui bondi de 14 % sur un an et les autorisations de mise en chantier de 12,9 %.

D’autre part, l’activité en entretien et rénovation a connu une croissance de 1 % depuis un an. Elle s’explique par la hausse des travaux d’amélioration de performance énergétique, qui remplissent les carnets de commandes des artisans du bâtiment, notamment ceux des installateurs plombiers-chauffagistes.

Ces signaux sont de bonne augure pour le second semestre 2017.

Une douce reprise des recrutements dans le BTP

Côté emploi, les effets du regain d’activité dans les métiers de l’artisanat commencent doucement à se faire ressentir. L’emploi salarié dans le BTP a progressé de 0,3 % en un an. C’est la première fois depuis la crise de 2008 que les entreprises du bâtiment reprennent les recrutements.

Et cette hausse est partie pour durer. Selon la CAPEB, les intentions d’embauche pour le second semestre 2017 sont en hausse : 21 % des entreprises comptent recruter, contre 10 % à la même période l’année dernière. Une tendance confirmée par Patrick Liébus, président de la CAPEB, qui indique que le nombre de créations nettes d’emploi dans l’artisanat du bâtiment devrait s’élever à 4 000 sur l’année.

Si 2016 a été l’année de la reprise dans le secteur, 2017 s’inscrit dans la continuité de cette dynamique. La Fédération Française du Bâtiment tablait sur une croissance de 3,4 % en volume pour cette année. Alors, rendez-vous en janvier 2018 pour faire le bilan !

Source de l’image à la Une : Pexels (Josh Sorenson)

Poster un commentaire

Cliquez ici pour publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *