Règlementation

Carte BTP : gare aux arnaques

arnaques à la carte btp

En mai, la Fédération Française du Bâtiment (FFB) a publié sur son site un communiqué pour mettre en garde les acteurs du secteur contre des arnaques à la carte BTP. Les professionnels du BTP sont ainsi invités à redoubler de vigilance.

Des tentatives d’arnaques à la carte BTP relevées

La Fédération Française du Bâtiment alerte les professionnels du BTP contre quelques cas d’escroquerie et tentatives d’escroquerie relativement à la carte BTP. En effet, certaines personnes profitent du manque d’informations et de la confiance des professionnels pour leur vendre des cartes d’identification BTP à des prix très élevés. Elles se font passer pour des représentants du groupe de protection sociale Pro BTP. Il s’agit donc d’un usage malveillant du nom de cet organisme, la vraie carte BTP ne pouvant être vendue que par l’Union des caisses de France (UCF), grâce à un système entièrement géré sur le site cartebtp.fr, et au prix unique de 10,80 €.

Qu’est-ce que la carte BTP ?

Pour rappel, la carte d’identification du BTP fait office de carte d’identité professionnelle pour les acteurs du BTP. Elle est remise à tous les salariés du bâtiment dans le but de lutter contre le travail illégal. Elle comporte les informations de base sur son propriétaire (nom, prénom, sexe, date de naissance), sa photo ainsi que des renseignements sur son entreprise (raison sociale et numéro SIREN). Grâce à cette carte, les contrôles des inspecteurs du travail vont devenir plus faciles. La carte BTP est en cours de déploiement en France depuis mars 2017. Quelques semaines seulement auront donc suffi pour qu’elle suscite l’appétit d’escrocs…

Les fédérations du bâtiment sur leurs gardes

Face aux risques de manœuvres frauduleuses, la Fédération Française du Bâtiment a effectué un rappel d’information au sujet de la carte BTP. De son côté, Pro BTP a pris le relai en publiant à son tour un communiqué de presse. Pendant ce temps, l’Union des caisses de France (UCF) a exhorté ses antennes locales à plus de vigilance. Patrick Liébus, président de la Capeb, est aussi dans l’action : « Nous allons redoubler de vigilance et alerter notre réseau. Nous allons également demander à la justice de traiter cette menace. »

Bien que les cas d’arnaques à la carte BTP relevés soient rares et isolés, nous vous recommandons la vigilance. En cas de doute, contactez les professionnels de la carte BTP.